Médias > UN SON QUI OUVRE L'ESPRIT À LA SÉRÉNITÉ

Explication

1. Résonance du gyeong-jong   
Le gyeong-jong (cloche de métal en forme de bol) est utilisé au commencement et en ponctuation de toutes les cérémonies bouddhistes-won. Frappé dix fois, sa résonance éveille tous les êtres vivants des Trois Mondes des Dix Directions et elle purifie l’esprit. 

2. Les Eléments essentiels pour la pratique quotidienne
C’est la récitation des vœux qui doivent nous permettre de dépasser la condition des êtres ordinaires pour atteindre l’état de Bouddha. Elle est facile à pratiquer dans la vie quotidienne. On récite ces vœux tous les matins lors de la méditation et durant le culte.

3. Yeong-ju (L’Esprit du Ciel et de la Terre)
La récitation de Yeong-ju précède une prière. Sa récitation sincère rassemble l’énergie céleste et confère une grande puissance. 

4.Le Vœu à l’Il-Won-Sang
Le Vœu à l’Il-Won-Sang, écrit par Sotaesan, exprime la Vérité à laquelle il s’est éveillé. C’est donc le vœu de comprendre la Vérité de l’Il-Won-Sang pour devenir un bouddha. On le récite à chaque culte. 

5.Le Sūtra du Cœur (Mahāprajñāpāramitā-Hṛdaya-sūtra)              
Le Sūtra du Cœur expose la Vérité de la Vacuité. Le réciter sincèrement et en comprendre le sens dans sa vie quotidienne apaise toute souffrance et conduit au nirvâna. 

6.Cheong-jeong-ju (La Loi pure et sereine)
Cheong-jeong-ju écarte les maux et dénoue le nœud des ressentiments ; il purifie l’esprit de sa coloration par le mauvais karma. Le réciter sincèrement dissipe les mauvaises énergies.  

7. Seong-ju (La Sainteté)
Seong-ju est une incantation à la puissance merveilleuse pour guider l’esprit du mort vers le nirvâna. On la récite lors de la cérémonie pour les défunts.

8. L’Enseignement du Dharma pour guider sur le chemin vers la prochaine vie, avant et après la mort
Il s’agit de l’enseignement sur la réalité de la vie et de la mort qui est donné au mourant ou au mort pour le guider vers le nirvâna

9.L’Enseignement sur le repentir
L’Enseignement sur le repentir guide l’esprit du mort vers la paix. On le récite pour devenir une nouvelle personne en se repentant de ses mauvaises actions passées. 

10. Le Sūtra de Diamant (Mahāprajñāpāramitā-Vajracchedikā-sūtra)
Le Sūtra de Diamant est un sūtra typique du Grand Véhicule. Sotaesan déclara après l’avoir lu : « Le Bouddha est le Sage des sages ! » On le récite lors de la cérémonie pour les défunts.

11.Yeom-bul (récitation du nom du Bouddha Amitabhā)       
Yeom-bul est une incantation qui apaise l’esprit en proie à l’inquiétude. Il invoque le nom du Bouddha Amitabhā, Lumière Infinie.
twitter facebook google+