Pratiques > Méthode de l’Invocation du nom du Bouddha > Méthode de l’Invocation du nom du Bouddha
Méthode de l’Invocation du nom du Bouddha

La méthode de l’Invocation du nom du Bouddha est tellement simple et facile que tout le monde peut la pratiquer :

1. En invoquant le nom du Bouddha, tenez-vous bien droit, stabilisez-vous, sans vous balancer ni bouger.

2. La voix ne doit être ni trop forte ni trop faible, en accord avec vos forces.

3. Concentrez votre esprit seulement sur le son de l’invocation du nom du Bouddha, en veillant à ce que la pensée soit jointe au vers de l’invocation, de telle sorte que pensée et voix aillent ensemble.

4. En invoquant le nom du Bouddha, abandonnez la multitude de vos pensées, gardez l’esprit libre et un état mental de non-agir. Ne recourez en esprit à aucune image, telle que chercher un Bouddha extérieur, imaginer l’apparence d’Amita ou encore penser aux splendeurs de la Suprême Béatitude.

5. Pour retenir l’esprit, vous pouvez égrener un chapelet, ou bien frapper une cloche de bois ou un tambour en rythme.

6. Quelle que soit votre occupation et quelle que soit la position de votre corps, marchant ou à l’arrêt, assis ou couché, si des pensées adventices futiles vous troublent l’esprit vous pouvez y substituer l’invocation du nom du Bouddha. Si cependant, au contraire, l’invocation du nom du Bouddha ne fait pas un avec l’esprit de ce que vous faites, il vaut mieux l’arrêter.

7. L’invocation du nom du Bouddha reflète constamment l’esprit de la nature originelle de chacun. Aussi, quand vous êtes contrariés, stabilisez-vous par l’invocation du nom du Bouddha ; quand la convoitise s’élève, stabilisez-vous par l’invocation du nom du Bouddha ; quand vous êtes emportés par des circonstances favorables, stabilisez-vous par l’invocation du nom du Bouddha ; quand vous êtes emportés par des circonstances défavorables, stabilisez-vous par l’invocation du nom du Bouddha. C’est ainsi que, pour celui qui connaît cette vérité de l’invocation du nom du Bouddha, un seul son de cette invocation du nom du Bouddha suffira à le rendre capable de soumettre cent mille démons ; et tandis que, si elle est faite sans les mesures appropriées pour la concentration, des lèvres seulement, elle ne produira que très peu d’effet, cette invocation du nom du Bouddha, si elle est faite avec les mesures appropriées pour la concentration, même en silence, vous obtiendra le samādhi.