Enseignements > Vérité du Il-Wonsang (Figure du Cercle Parfait Un)
Vérité du Il-Wonsang (Figure du Cercle Parfait Un)


<Il-Wonsang (<<Cercle>>)>

Sotaesan Daejongsa a nommé la Vérité ultime de l’univers Vérité du « Il-Won » (Cercle Parfait Un), et l’a figurée au moyen d’un cercle, « O ». Il a indiqué que ce Il-Won est l’origine de tous les êtres de l’univers, le sceau de l’Eveil de tous les Bouddhas et de tous les Sages, ainsi que la nature même de notre esprit. Le Il-Won consiste en gong (être absolument vide), won (être parfait), et jung (être juste). Il n’y a rien au-delà. Il comprend tout. Tous les êtres dans l’univers sont une manifestation du Il-Won. Dans le Bouddhisme Won, l’on appelle ce O « Il-Wonsang, Bouddha Dharmakâya », et l’on prend la Vérité du Il-Wonsang à la fois comme objet de foi et modèle de pratique. Quant à cette Vérité, Sotaesan dit :

« Quand on comprend la Vérité de ce Cercle Parfait, on se rend compte que tout l’univers des Dix directions et des Trois mondes appartient à chacun, que toutes les choses de l’univers ne font qu’un, même si elles sont en apparence différentes, que le Cercle, c’est la nature des Bouddhas, des Sages, des gens ordinaires, de tous les êtres vivants, que les principes de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort sont comparables au passage des saisons, du printemps à l’été, de l’automne à l’hiver, que le principe de la rétribution karmique est comme le principe de l’alternance des forces yin et yang, que ce Cercle est parfait et complet, équitable et impartial. »

Les enseignements du Bouddhisme Won se caractérisent bien par ceci qu’ils sont fondés sur cette Vérité du Il-Wonsang, et qu’ils intègrent et utilisent les grands principes de toutes les religions. Ils constituent le système du Portique de la Foi issue de la rétribution karmique et du Portique de la Pratique du Vide absolu et de l’Existence merveilleuse, qui ont pour fondement la Vérité du Il-Wongsang.