Dharmas > Livre principal du Bouddhisme-Won

[Partie Un : Introduction générale]
Chapitre Deux: Explication générale de la doctrine

Le Bouddhisme est la voie suprême. D’où la grandeur de sa vérité et la richesse de ses moyens. Beaucoup de maîtres l’ont donc choisi pour établir des sectes et des écoles et pour enseigner à leurs fidèles.

Par ailleurs, toutes les religions du monde trouvent en fait leur origine dans un seul principe. Pourtant, on constate que les systèmes et les moyens d’enseignement qui ont été utilisés pendant longtemps sont assez différents les uns des autres, et qu’il y a des cas où ces religions se sont mal comprises les unes les autres. Cela vient du fait qu’ils ont ignoré le principe d’origine de toutes les religions et de toutes les sectes. Comment pourrait-on croire que ce soit là la véritable intention des Bouddhas et des Saints?

Les institutions du Bouddhisme traditionnel, entre autres, ont été développées pour des moines vivant en dehors de la société et ne convenaient pas aux personnes vivant dans la société. Ainsi, ceux qui voulaient devenir de véritables fidèles du Bouddhisme n’avaient d’autres moyens que de négliger leurs devoirs et leurs responsabilités vis-à-vis de la société, allant même jusqu’à abandonner leur profession. Dans ces circonstances, aussi bon que soit le Bouddhisme, il semble difficile que tous les êtres du monde puissent bénéficier de ses bienfaits. Comment pourrait-on alors le qualifier de grand chemin parfait?

Nous vénérons donc Il Won Sang, Bouddha Dharmakaya, qui est à la fois l’origine de tous les êtres de l’univers et le sceau de l’Eveil des Bouddhas et des Saints, en tant qu’objet de notre croyance et modèle à suivre. Et nous définissons d’une part les quatre bienfaits, c’est-à-dire les bienfaits du ciel et de la terre, les bienfaits des parents, les bienfaits des compagnons et les bienfaits des lois comme principes généraux de la foi, et d’autre part les trois disciplines, c’est-à-dire la culture de l’esprit, l’étude des faits et des principes et le choix des bonnes conduites comme points essentiels de l’entraînement moral. De plus, nous voulons devenir les fidèles d’une religion parfaite et infinie en intégrant et en utilisant les grands principes de toutes les religions.

twitter facebook google+