Le Bouddhisme-WON
    

Le siège de l'Ordre se trouve en Corée à Iksan dans la région du Jeolla du Nord. C'est là que réside le Grand Maître et que se trouvent le Conseil Suprême Décisionnaire de l'Ordre, le Centre Administratif de l'Oeuvre Missionnaire responsable de toutes les affaires administratives relatives notamment à l'éducation, l'édification, le bénévolat, la culture, la pratique religieuse et l'industrie. S'y trouvent également l'Inspection Générale chargée de l'exercice des décisions, de la juridiction, de la supervision de l'oeuvre missionnaire ainsi que l'Assemblée Conjointe d'ecclésiastiques et de laïcs et d'autres organes décisionnaires composés d'ecclésiastiques et de représentants laïcs de temples locaux: c'est incontestablement le haut lieu de l'édification du Bouddhisme-Won dans le monde.

Au sein du siège, on trouve également des maisons de retraite pour les ecclésiastiques célibataires ; une pour les kyomous femmes et l'autre pour les kyomous hommes. Juste à la droite du siège, se trouve l'Université Wonkwang où les aspirants-Maîtres se trouvent formés au département des Etudes Wonbouddhistes. Non loin de là, on a créé le Village de la Piété Filiale Wonkwang où de nombreux fidèles et autres citoyens peuvent s'adonner à la culture spirituelle.

    
Lieu saint d'Iksan

Ce lieu est également celui où le Maître Fondateur Sotaesan/Daejongsa a construit le fondement de l'oeuvre missionnaire Won en l'an 9 de l'ère Won (1924) pour initier l'oeuvre édificatrice du peuple en y instaurant une communauté de croyants. C'est là qu'il a mené une vie exemplaire dans l'unité du corps et de l'esprit jusqu'à son entrée dans le Nirvana.


Il reste dans ce lieu sacré beaucoup de vestiges datant de l'époque de la fondation du Bouddhisme-Won. C'est de là qu'il a commencé à rayonner, là-même où le Maître Fondateur Sotaesan/Daejongsa a résidé et où il y a initié l'oeuvre édificatrice. On peut y trouver les nombreux bâtiments qu'il y a fait construire ainsi que le jardin qu'il a lui-même créé. Citons, parmi les plus illustres de ces bâtiments: le sanctuaire du Grand Eveil, (où Daejongsa a officié pour la première fois), l'ancien sanctuaire public Gonghoedang qui abritait Yuil Hakrim, (l'ancêtre de l'Université Wonkwang actuelle) les anciens quartiers du Grand Maître Gujosil où ont résidé Daejongsa et son successeur le Grand Maître, Vénérable Jeongsan, sans parler de Geumgangwon, Jeongsinwon et Gujeongwon.


Ceci étant, le siège abrite de nombreux vestiges et sites historiques, tels que des pagodes sacrées (dans lesquelles sont conservées les reliques de Daejeongsa et du Vénérable Jeongsan, le sanctuaire du Souvenir Eternel, et le musée de l'Histoire du Bouddhisme-Won où l'on peut embrasser d'un seul regard toute l'histoire des bâtisseurs de l'Ordre à commencer par Daejongsa. Les principaux organes de l'Ordre, la pagode sacrée du Maître Fondateur et du second Chef Spirituel, Vénérable Jeongsan ainsi que les autres pavillons de promotion de la foi se trouvent tous, eux-aussi, au siège. Ainsi le siège et le lieu saint d'Iksan ont-ils toujours constitué le coeur spirituel du Bouddhisme-Won.


twitter facebook google+